« Je me lève tôt pour que le monde m’appartienne »

Joël Dicker, extrait de La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Merveilleux roman que j’ai dévoré en quelques jours. Sensation grisante d’engloutir les mots tellement l’histoire nous absorbe. Un livre cinématographique, une atmosphère incroyable et un suspense prenant.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>